Le Mot du Maire


Le Mot du Maire

Bonnevilloises et Bonnevillois,

 

Voici le dernier courrier que je viens de recevoir:

 

« Monsieur le Maire,

Etes-vous satisfait de l’état de votre cimetière ?

Vous devriez respecter les défunts de votre Commune.

Si vous ne faites rien, un article paraitra dans les journaux.

Bientôt les élections… »

 

Comme vous pouvez le voir, ce courrier est anonyme, quel courage!!!

 

Dernièrement, vous avez pu entendre nos médias parler de nombreux Maires ne souhaitant pas renouveler leur mandat en 2020, pour diverses raisons.
Pour ma part, s’il fallait que je sois découragé, ce ne serait pas parce que nos subventions baissent, ou parce que l’Etat se désengage, avec l’expérience, nous avons appris à travailler avec, ou je pourrais écrire aussi « appris à travailler sans ! », mais ce serait plutôt face à la multiplication de ce genre de comportement.

En ce qui concerne notre cimetière, cela fait environ un an que nous travaillons sur le sujet avec Florysage, une association spécialisée dans ce domaine, un an que je communique, que j’explique ce que nous sommes en train de faire, lors de la présentation de mes vœux, lors de nos réunions publiques, dans nos bulletins, j’ai même reçu plusieurs personnes en Mairie suite à leur demande. Des panneaux explicatifs sont affichés aux entrées du cimetière.
Certaines de nos expérimentations ont bien fonctionné, nous allons donc les dupliquer, par contre d’autres ne sont pas du tout acceptables, il faut donc trouver d’autres solutions.

 

Alors, je ne pense pas que ce soit manquer de respect aux défunts de la Commune que de protéger l’environnement pour nos futures générations.
Tout ce que j’ai fait avec l’aide de mon équipe municipale, tout au long de ce mandat, a été mûrement réfléchi, discuté, calculé, priorisé, avec un seul but, le développement de notre   collectivité et le bien vivre ensemble.

 

Si j’ai annoncé, il y a un an, que je souhaitais repartir en 2020, c’est pour observer l’ensemble de nos actions porter ses fruits, pour continuer le travail et surtout prendre toujours autant de plaisir à communiquer avec les administrés, leur expliquer les coulisses de la collectivité et toutes ses règles.

 

Je pense qu’à La Bonneville sur Iton, avec notre Groupe Scolaire, notre vivier Associatif, nos Commerçants, nos Professionnels de Santé et nos Entrepreneurs, nous avons de bonnes  années à passer ensemble.

 

Pour en finir avec cette petite introduction, je veux assurer que je ne demanderai pas à nos agents d’être présents dans le cimetière tous les jours de la semaine (car je pense aussi à leurs conditions de travail), même si cela m’assurerait d’être réélu en Mars prochain…
Heureusement, malgré ces petits tracas qui quelquefois m’affectent moralement, nous avons des raisons de nous réjouir.

 

Cet été m’a paru calme et paisible en comparaison avec l’été dernier, même si nous avons été envahis par un  campement des gens du voyage durant la dernière semaine d’Août. Nous avons réussi à les faire évacuer au bout de 4 jours, car leur branchement électrique illégal avait pris feu.
Il reste encore une moto cross, issue de la rue de l’Iton, provoquant des nuisances sonores à répétition.
Je dois encore insister sur le fait que cela présente un danger pour nos riverains, car cette moto non homologuée route ne peut pas être assurée, puisqu’interdite de circulation sur la voie publique. Cette fois encore, nos collègues Gendarmes nous prêtent main forte et tout devrait rentrer dans l’ordre prochainement.

 

Les enfants ont repris le chemin de notre Groupe Scolaire. La nouveauté pour cette rentrée est la mise en place du « portail famille ». Ce service va permettre aux familles de réserver pour leurs enfants, les jours de restauration    scolaire, les jours de centre de loisirs, les sorties ou activités durant les vacances scolaires et surtout, ils pourront s’acquitter de leur facture sur ce portail avec leur carte bancaire.

 

Le sujet qui nous anime du printemps jusqu’à l’automne, en rapport avec le sujet de mon introduction, a encore sa place dans cet édito: l’entretien des espaces verts de notre Commune.

Je veux vraiment vous assurer que nos agents font tout ce qu’ils peuvent avec les moyens qu’ils ont.
Cette Année, pour renforcer l’équipe des Services Techniques, nous venons d’embaucher en alternance, un jeune étudiant du lycée horticole d’Evreux. Nous aurons tout de même besoin de vous pour entretenir les petits espaces ou bordures se trouvant juste devant chez vous. Et comme je le fais déjà avec beaucoup de nos administrés, je vous en remercie par avance.

 

Le dossier qui va nous occuper pour cette fin d’année est la gestion de la population des chats errants.
Nous venons d’entamer une procédure avec l’aide des Associations « l’Ecole du chat d’Evreux » et « 30 millions d’amis ».
Ces chats présentent un risque sanitaire pour les autres animaux domestiques.
La seule méthode connue et réputée efficace pour contrôler et gérer de façon durable la croissance des populations de chats dits « libres » est de mener une campagne visant à capturer, stériliser, identifier puis relâcher sur leur lieu de trappage les animaux.

 

Ce qu’il faut avoir à l’esprit, c’est que chaque propriétaire a pour obligation d’identifier son chat. Nous allons donc   devoir nous en assurer.

 

Maintenant, il nous reste à budgétiser l’opération et planifier les différentes phases d’intervention.

 

En ce qui concerne, les travaux sur la Commune, vous avez peut-être pu remarquer que les travaux d’accessibilité de la Mairie, ainsi que ceux du Centre Culturel et Sportif sont achevés. De plus, les douches des vestiaires ont été entièrement réhabilitées.

 

Des réparations de voirie, cité couture, ont été réalisées, le tapis sera programmé ultérieurement par la Communauté de Communes. Ces décisions font suite aux travaux de l’an passé. Dorénavant, avant toute réfection de voirie, des réparations sont programmées pour qu’ensuite soit réalisé l’ensemble du tapis.

 

J’espère de tout cœur que lorsque vous lirez ce bulletin, les travaux de réfection des bordures de trottoirs allée des Marronniers et des Prunus seront terminés, j’attends     toujours les informations de planification des services  techniques communautaires.

 

 

Le Conseil Municipal se joint à moi pour vous souhaiter une bonne rentrée.

 

Soyez assurés de notre disponibilité et engagement.

 

 

                 A très vite,

                Olivier RIOULT – Maire

 

 

 

source : éditorial bulletin municipal N°101 – octobre 2019