COVID-19 : Rappel de règles et informations diverses (25.03.2020)


Port du masque

Le port d’un masque chirurgical permet de réduire la diffusion des particules potentiellement infectieuses et de protéger les autres personnes.

 

Le port d’un masque chirurgical est donc réservé :

 

– aux personnes malades confirmées ou présentant des symptômes ;

– aux professionnels de santé lors de soins de proximité auprès d’un malade possible ou confirmé.

 

Des masques ont commencé à être distribués aux structures recensées par l’ARS en application stricte de la doctrine nationale.

 

L’utilisation des masques chirurgicaux par la population non malade est donc exclue.

 

L’usage à titre préventif pour les personnes n’étant pas en contact rapproché des malades est inutile.

 

Ne pas encombrer inutilement les lignes d’urgence

 

Il est interdit d’appeler le Samu (15) pour tout et n’importe quoi, tout comme le numéro des forces de l’ordre (17).

 

Monsieur le Maire vous demande de ne pas encombrer inutilement les lignes d’urgence car il y a des personnes qui ont besoin des services de secours, dont certaines sont peut-être en urgence vitale.

 

Le numéro vert qui répond aux questions sur le Covid-19 et qui est ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 est le : 0 800 130 000

 

Par ailleurs, toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur le Coronavirus COVID-19 sont disponibles sur le site : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

 

Couvre-feu

 

S’agissant de mesures de couvre-feu et contrairement à ce qu’il est parfois entendu dans les médias, seul le préfet est compétent pour prendre des arrêtés de couvre-feu.

 

Interdiction marchés ouverts

 

Conformément aux annonces du Premier ministre, en application du décret du 23 mars 2020, les marchés ouverts sont désormais interdits, sauf dérogation préfectorale.

 

Bruit

 

Bien que le bruit soit signe de vie, il constitue aujourd’hui l’une des préoccupations majeures de nombreux concitoyens. De simple désagrément, le bruit devient parfois source de conflits lorsqu’il porte atteinte à la qualité de vie (perturbation du sommeil, fatigue, stress, …).

 

Le confinement imposé depuis le mardi 17 mars pour endiguer l’épidémie de coronavirus nous fait passer plus de temps près de nos voisins.

 

Séparés par des murs ou un plafond, une haie, une rue, nous voilà tous confinés ensemble.

 

Chacun a un rôle à jouer pour réduire son empreinte sonore et éviter quelques désagréments à ses voisins.

 

Avant tout, osez le dialogue : Les voisins n’ont pas toujours conscience du bruit qu’ils imposent aux autres !

 

Être poli et exposer précisément ses griefs est beaucoup plus efficace que l’agressivité et les insultes.

 

Il est également préférable de ne pas attendre d’être au bord de la crise de nerfs pour s’exprimer.

 

Monsieur le Maire compte sur les efforts de chacun pour faire preuve de respect et de tolérance envers autrui, en particulier en cette période d’état d’urgence sanitaire.

 

Accueil d’urgence social

 

Le Département de l’Eure a mis en place une plateforme d’appel d’urgences sociales pour les administrés en difficulté sous forme d’un numéro d’appel unique :

02 32 31 97 17

 

Sept sites sont également ouverts au public, uniquement sur rendez-vous, et seulement dans le cadre des urgences.

 

Registre des personnes sensibles isolées

 

Les premières semaines de l’épidémie ont confirmé la vulnérabilité des personnes souvent isolées et rendues sensibles soit par leur âge soit parce qu’elles présentaient des pathologies aggravantes.

 

Dans ce moment où il est important de pouvoir identifier et accompagner ces personnes particulièrement vulnérables, Monsieur le Maire vous rappelle la possibilité de demander votre inscription sur le Registre communal des personnes sensibles isolées.

 

Peuvent ainsi figurer sur ce registre nominatif :

 

  • les personnes âgées de 65 ans et plus résidant à leur domicile ;
  • les personnes âgées de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail résidant à leur domicile ;
  • les personnes adultes handicapées bénéficiaires de l’AAH, de l’ACTP, de la carte d’invalidité, de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé) ou d’une pension d’invalidité servie au titre d’un régime de base de la sécurité sociale ou du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre, résidant à leur domicile.

 

La demande d’inscription est réalisée soit par la personne concernée, ou le cas échéant par son représentant légal (ex. personnes sous tutelle, curatelle), soit par un tiers qui peut être une personne physique (parent, voisin, médecin traitant, etc.) ou une personne morale (ex. service de soins à domicile).

 

En cette période de COVID-19, la demande d’inscription s’effectue uniquement par écrit à l’adresse mail suivante : iton@labonnevillesuriton.fr

 

Informations à transmettre lors de la demande :

 

  • nom et prénoms de la personne
  • date de naissance
  • qualité au titre de laquelle la personne est inscrite sur le registre (personne âgée de plus de 65 ans, personne âgée de plus de 60 ans et reconnue inapte au travail, personne adulte handicapée …)
  • adresse
  • numéro de téléphone
  • date de la demande d’inscription

 

et, le cas échéant :

 

  • coordonnées du service intervenant à domicile et/ou de la personne à prévenir en cas d’urgence.
  • nom et qualité de la tierce personne qui effectue la demande.