Le Mot du Maire


Le Mot du Maire

Bonnevilloises et Bonnevillois,

 

Cette Année encore la rentrée s’est bien déroulée. Après concertation avec l’équipe enseignante et les parents d’élèves nous avons décidé de conserver une semaine de cinq jours d’école avec l’organisation d’activités sportives et culturelles sur le temps du midi.

 

Nous allons travailler en commission tout au long de l’année pour préparer la rentrée 2018/2019, car comme vous le savez déjà, nous n’aurons plus d’aides financières pour organiser ces rythmes scolaires. Il faudra donc réorganiser la semaine de travail de nos chérubins et de leurs professeurs des écoles.

 

Il faudra aussi réorganiser la semaine de travail de nos animateurs. En effet, cette fois-ci, en fonction des effectifs, il faudra composer avec la suppression de nos contrats aidés.
Mais n’allons pas trop vite, pour l’instant nous avons une annonce du gouvernement, nous en saurons plus dans les semaines à venir.

 

Une autre annonce du gouvernement nous fait trembler, celle de la suppression pour environ 80% des habitants de la taxe d’habitation. Cela représente environ 280000€ qui ne rentreront pas dans notre budget de fonctionne-ment. Nous ne connaissons pas com-ment sera compensée la perte de cette recette. De toute manière, si elle est compensée, nous sommes persuadés qu’elle ne sera pas compensée à 100%. Pour cette annonce aussi, nous en saurons plus dans les semaines à venir. Alors bien sûr, cela peut ressembler à une bonne nouvelle pour chacun d’entre nous. Seulement, il ne faut pas se voiler la face, l’élu de terrain que je suis, sait qu’il devra de toute façon équilibrer le budget de la Commune.

 

Avec ces annonces, ces pertes d’aides ou de subventions, nous sommes obligés de réviser toutes nos prestations de services envers nos administrés. Le premier service que nous allons supprimer est le ramassage des déchets verts. L’entretien de notre Commune devient aussi un sacré casse-tête. La suppression des contrats aidés s’ajoutant à la suppression des produits phytosanitaires (ceci pour le bien de tous), nous amène à se pencher sur un plan d’entretien global de la Commune. L’entretien différencié sera notre maître mot. Je l’ai déjà régulièrement dis, il faut vraiment apprendre à vivre avec quelques mauvaises herbes autour de nous, accepter que certaines herbes soient hautes. Surtout, ne ratez pas notre après-midi « Jardin et Terroir en Fête », le Dimanche 15 Octobre, au centre culturel, espace des près de la Noé. Tout vous y sera expliqué.

 

En ce qui concerne le portage des repas aux personnes âgées, nous allons aussi revoir son fonctionne-ment. Lorsqu’une personne aura besoin de ce service, parce que diminuée pour une période limitée, nous pourrons réaliser ce portage pendant une période d’un mois, le temps pour la famille de trouver l’organisme professionnel qui réalisera la prestation au cas où cela devrait perdurer.

 

Nous encourageons vraiment toutes les personnes âgées, se sentant seules ou isolées, à venir manger au Restaurant Scolaire et rejoindre les 8 personnes déjà inscrites depuis plusieurs années. Tous s’y retrouvent pour déjeuner dans la bonne humeur. Nous allons leur proposer cette année (s’il le souhaitent bien sûr) de partager quelques repas avec les enfants. Nous ne manquerons de vous informer par de petits reportages photos par exemple, lors-qu’auront eu lieu ces moments de partage intergénérationnels.

 

Comme vous pouvez le constater, il faut vraiment que nous optimisions au plus juste nos effectifs. En ce qui concerne les travaux sur notre Commune, vous pouvez vous rendre compte que les plus conséquents ne sont pas encore tout à fait démarrés. Mais cette Année fût une Année d’élection Présidentielle et les dossiers de subventions ont été un peu plus long à instruire.

C’est pourquoi vous allez très prochainement observer le démarrage des travaux suivants:
– Travaux de sécurisation aux abords de l’école
– Aménagements de plateaux surélevés au hameau de Cativet
– Réfection totale de la chaussée de la route d’Emanville
– Réfection totale de la rue des Pendants
– Le marquage au sol vient d’être refait sur l’ensemble de la Commune.

 

Notre projet d’urbanisation continu d’être instruit. Il va seulement être retardé car un arrêté préfectoral nous contraint à revoir à la baisse la capacité de notre station d’épuration. Ce qui fait qu’augmenter notre Population se fera en même temps que la capacité de la station sera redimensionnée. Ces travaux sont de compétence Communautaires et les études sont déjà engagées.
Notre dossier « Cabinet médical » est quant à lui le dossier du moment. Nous allons ce mois-ci acquérir le logement situé au dos de la pharmacie. Nous venons de choisir les différentes entreprises et les travaux de démolitions intérieures démarrent dans les prochains jours. Notre Médecin et sa femme Infirmière ont prévu leur installation pour le 1er Mars 2018.

 

Je profite de cet édito pour vous redire notre grande motivation à travailler sur l’ensemble des dossiers pour le bon fonctionnement de notre Collectivité. Un questionnement, un doute, un besoin d’information, ne manquez pas de nous interroger, nous mettrons tout en œuvre pour vous répondre.

 

Sincère dévouement.
Olivier RIOULT